Aperçu du paysage réglementaire ESG en 2024 : Partie 2 - États-Unis et APAC

Conformité réglementaire 22 décembre 2023 ECOFACT et Clarity AI

Un guide pour les entreprises et les acteurs du marché

La réglementation façonne de plus en plus la façon dont le monde de l'entreprise et le secteur financier doivent intégrer les considérations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans les pratiques commerciales. Sachant que les questions de durabilité et d'ESG continueront à occuper le devant de la scène en 2024, la deuxième partie de cette série met en lumière quelques changements prévus dans les cadres réglementaires aux États-Unis et dans la région Asie-Pacifique (APAC), ainsi que des tendances internationales plus larges.

La première partie de cette série est consacrée à l'Union européenne, au Royaume-Uni et à la Suisse.

Le paysage réglementaire américain en matière d'ESG en 2024
En matière de réglementation de la finance durable, les États-Unis sont moins avancés que d'autres régions. Toutefois, on observe un changement notable dans la manière dont les régulateurs fédéraux et étatiques abordent les questions ESG. Voici quelques exemples des changements qui se profilent à l'horizon :

Ce qui est attendu
Description
Quand c'est attendu

La Securities and Exchange Commission (SEC) va publier une règle de divulgation sur le climat.

Une règle proposée par la SEC modifierait le règlement S-K afin d'obliger les émetteurs à divulguer une série de risques liés au climat et de données sur les émissions de gaz à effet de serre (GES). (Le règlement S-K détaille les exigences en matière de rapports à déposer auprès de la SEC en vertu de la loi américaine sur les valeurs mobilières et de la loi sur les changes).

Q2 2024 : Certaines sources médiatiques indiquent que la SEC prévoit de finaliser les règles de divulgation sur le climat d'ici avril 2024.

Certaines entreprises opérant en Californie vont commencer à se préparer à déclarer leurs émissions de gaz à effet de serre et leurs risques financiers liés au climat

En octobre 2023, l'État de Californie a adopté deux projets de loi qui obligent les entreprises qui atteignent des seuils spécifiques à produire des rapports :

Le SB 253 (Climate Corporate Data Accountability Act) exige la divulgation annuelle des émissions de GES des catégories 1, 2 et 3.

Le SB 261 (loi sur le risque financier lié au climat) exige la présentation d'un rapport bisannuel sur le risque financier lié au climat, conformément aux recommandations du groupe de travail sur les informations financières liées au climat.

2024-2026 : Les premières informations à fournir en vertu de ces lois seront publiées pour la première fois en 2026 (couvrant l'exercice 2025), mais nous pensons que les entreprises commenceront à se préparer en 2024.

Les règles de la SEC relatives à la dénomination des fonds seront finalisées et mises en œuvre.

Pour éviter les allégations trompeuses, la SEC a modifié en 2023 la "règle des noms de fonds" de la loi sur les sociétés d'investissement (Investment Company Act). Entre autres changements, l'amendement exige que les sociétés d'investissement et les fonds investissent au moins 80 % de leurs actifs dans les investissements suggérés par le nom du fonds ou de la société.

2026-2027 : L'amendement prévoit des délais de mise en conformité variables pour les différents groupes de fonds en fonction de leurs actifs nets. Les groupes de fonds détenant un actif net de 1 milliard de dollars ou plus ont 24 mois pour se conformer à la nouvelle Names Rule, tandis que les groupes de fonds ayant un actif net inférieur à 1 milliard de dollars ont 30 mois pour s'y conformer.

La SEC a renforcé les informations fournies par les conseillers en investissement et les sociétés d'investissement sur les pratiques d'investissement ESG

La SEC a proposé une règle visant à améliorer les informations fournies par certains conseillers en investissement et sociétés d'investissement sur les pratiques d'investissement ESG en 2022.

La règle propose trois types de fonds d'investissement ESG :

  • Fonds d'intégration
  • Fonds axés sur l'ESG
  • Fonds d'impact

TBD 2024 : Nous prévoyons que cette règle sera finalisée en 2024, éventuellement après la règle sur la divulgation des données climatiques mentionnée ci-dessus.

La réglementation ESG va exploser dans la région APAC
La région Asie-Pacifique est témoin d'une accélération de la réglementation ESG, motivée par une demande pressante de transparence accrue et de définitions plus strictes pour les produits d'investissement durable dans toute la région.

Le secteur australien de la finance durable se développe rapidement et de nombreuses initiatives sont en cours pour promouvoir la finance durable en Australie.

Singapour, un leader parmi les pays de l'APAC

Ce qui est attendu
Description
Quand c'est attendu

La taxonomie Singapour-Asie (écologie et transition) commencera à être appliquée.

La taxonomie a été finalisée en décembre 2023. Il s'agit notamment de la première taxonomie de transition multisectorielle au monde, et elle comprend un cadre pour l'élimination progressive de l'électricité produite à partir du charbon.

2024 : Les entreprises financières et non financières commenceront à appliquer la nouvelle taxonomie.

Les recommandations de l'Autorité monétaire de Singapour en matière de planification de la transition pour les institutions financières devraient être finalisées.

Publiées sous forme de projets pour consultation en octobre 2023, ces lignes directrices destinées aux banques, aux gestionnaires d'actifs et aux assureurs expliquent comment élaborer et présenter des plans de transition vers le zéro net crédibles.

2024 : Les versions finales devraient être publiées en 2024.

L'Australie s'intéressera davantage à la finance durable

Ce qui est attendu
Description
Quand c'est attendu

Une stratégie de financement durable sera décidée et mise en œuvre

Un projet de stratégie de financement durable publié en novembre 2023 par le gouvernement australien vise à mobiliser les investissements privés et publics nécessaires pour financer la transition des entreprises vers des activités moins émettrices de carbone et plus durables.

à partir de 2024 : Une fois finalisées, les mesures de la stratégie seront mises en œuvre au fil du temps ; toutefois, aucun calendrier détaillé n'a été communiqué.

Une taxonomie de la finance durable pourrait être développée

Considéré comme l'une des principales priorités du gouvernement, le projet de taxonomie de la finance durable permettra d'élaborer des définitions des activités économiques durables qui pourront être utilisées pour "définir de manière crédible et transparente les investissements durables".

à partir de 2024 : L'Institut australien de la finance durable poursuivra ses travaux sur ce projet.

Tendances et collaborations internationales
Pour les entreprises ayant une empreinte mondiale, il est essentiel de comprendre comment la communauté internationale s'attaque aux problèmes mondiaux. Cette connaissance peut aider l'entreprise à s'adapter aux exigences ESG diverses, voire divergentes, des pays dans lesquels elle opère.
Les effets du changement climatique et de la perte de la nature dépassant les frontières politiques, une collaboration mondiale est nécessaire pour parvenir à une économie à faible émission de carbone et protéger la biodiversité. Des organisations telles que l'International Sustainability Standards Board (ISSB), le Taskforce on Nature-Related Financial Disclosures (TNFD) et la Glasgow Financial Alliance for Net Zero (GFANZ), pour n'en citer que quelques-unes, se sont donné pour objectif de refléter les nouveaux développements en matière de science, de politique, de scénarios et de méthodologies dans leurs normes respectives et leurs ressources d'appui.

Tendances et perspectives à l'horizon 2024
À l'horizon 2024 et au-delà, les entreprises du monde entier continueront à se débattre dans un paysage réglementaire ESG qui évolue rapidement. La réglementation peut obliger les entreprises à s'adapter rapidement et être une source de risque, mais il convient également de noter que l'évolution de la réglementation en matière de finance durable peut également présenter des opportunités pour les entreprises qui peuvent façonner et embrasser le paysage changeant. En ayant accès à des données et à des outils d'analyse de haute qualité, les entreprises peuvent s'assurer qu'elles restent à jour et qu'elles sont en mesure d'offrir à leurs clients les produits durables qu'ils exigent.

Saisissez votre adresse électronique pour en savoir plus